Nouveau record. Cette année, 1750 échantillons originaires de 55 pays producteurs se sont inscrits au concours. La Chine, en tant que pays hôte, se place à la toute première place. En effet, les Baijius représentent plus de 30% des inscriptions en 2019. Tour d’horizon des principales tendances.

Chine, France, Italie, et Brési, voici le top quatre des pays pourvoyeurs d’échantillons, par ordre décroissant. La Chine rafle la toute première place. Avec une augmentation de 125%, le pays hôte en 2019 confirme sa puissance de frappe avec les Baijius. La France (territoires d’outre-mer compris) conforte une deuxième place en nombre de participants au Spirits Selectiongrâce à ses Rhums, Cognacs, Armagnacs et liqueurs représentant les principales catégories. En troisièmes et quatrièmes positions arrivent l’Italie (avec principalement ses grappas et liqueurs) et le Brésil (avec la cachaça).

Le Bajiu, titan asiatique

Le Baijiu chinois est de loin la catégorie dominante des spiritueux dans le monde et la plus populaire en Chine. Un tiers de la consommation mondiale d’alcool tombe dans cette catégorie typique chinoise. Le Spirits Selections’affiche comme une référence pour l’industrie du Baijiu et est devenu le plus grand concours international à ce niveau. Cette année, plus de 600 Baijius se sont inscrits au concours, soit une augmentation de 125% par rapport à l’année dernière. La Chine reconnait 12 sous catégories de Baijiu, dont les 4 principales, à savoir celles des arômes légers, forts, sauces et de riz, réunissent 75% des échantillons de Baijius inscrits. Au total, 8 catégories sur les 12 officielles sont représentées au Spirits Selection. Force est de constater que l’organisation du concours en Chine a motivé les producteurs à inscrire leurs Baijius.

Pour les membres du jury, c’est une nouvelle une occasion d’explorer le monde aromatique du Baijiu. L’image de l’alcool chinois doit encore évoluer, car les consommateurs européens mécomprennent l’importance de l’industrie. En comparaison, les spiritueux importés représentent une infime fraction du marché global.

Le Rhum, toujours en bonne position

Deuxième catégorie en nombre d’entrées, le rhum (et la cachaça) a le vent en poupe avec 350 échantillons, soit une augmentation de près de 10 % par rapport à l’année dernière. Chaque année, 536 000 tonnes de rhum — soit l’équivalent de 17 litres par seconde — sont consommées dans le monde. La consommation de rhum a augmenté de façon exponentielle au cours des dernières années. Ce succès s’explique par la multiplicité des rhums offerts. Alcool multifacette, le rhum s’adapte très bien aux cocktails qui sont, eux aussi, en plein boum. Le spiritueux véhicule une image de soleil, d’exotisme, et de sable fin particulièrement attirante. Enfin, les producteurs osent sortir des sentiers battus, et sont ouverts aux innovations.

La 20èmeédition de Spirits Selection se tiendra à Lvliang, en Chine, du 22 au 25 août 2019.Les résultats de Spirits Selection 2019 seront proclamés le 6 septembre en ligne.

Contacts presse : Charles Piron / charles.piron@vinopres.com