Communiqué de presse — Lvliang — 25 aout 2019

Barranquilla, au nord de la Colombie, a été choisie pour accueillir l’édition 2020 du concours. En accueillant le Spirits Selection, la Colombie veut se positionner comme une plateforme internationale du rhum. Une opportunité médiatique inégalable pour tous les rhums des Caraïbes. Comme le veut la tradition, la 20e édition du Spirits Selection, qui s’est tenue à Lvliang, en Chine, s’est conclue par une cérémonie, au cours de laquelle Martha Perez, Vice-présidente du city experience a Puerto de Oro, a reçu le verre symbolique du concours. Tous les juges et organisateurs du Spirits Selection ont ensuite été invités à un dîner tenu par la délégation colombienne, une occasion unique, pour eux, de découvrir le rhum colombien.

Pour la 4ème fois de son histoire, le Spirits Selection aura lieu en Amérique latine. Après le Brésil en 2014, le Mexique en 2016, le Chili en 2017, les spécialistes des spiritueux se retrouveront tous dans la ville de Barranquilla, au bord de la mer des Caraïbes. Ils évalueront les meilleurs spiritueux du monde du 18 au 21 août 2020. Cette édition veut mettre en avant l’incroyable production de rhum en Amérique latine.

« Barranquilla et la région des Caraïbes sont des endroits où l’on produit des rhums primés internationalement »,dit Martha Perez.« Le Spirits Selection sera l’occasion idéale pour les dégustateurs de découvrir la richesse de la culture et du patrimoine de la région »ajoute-t-elle. « Chaque fois qu’un évènement international d’excellence tel que le Spirits Selection est organisé à Barranquilla, toute la ville, ses habitants et son agenda se concentrent sur le rassemblement, montrant à son hôte l’hospitalité la plus chaleureuse de la Colombie »conclut-elle.

Aguardiente (aussi connu sous le nom de Guaro), le spiritueux le plus consommé en Colombie avec 72 millions de litres, est un distillat de canne à sucre à saveur d’anis sauvage, même si la région des Caraïbes montre une préférence pour le rhum, deuxième spiritueux le plus consommé dans le pays avec 18 millions de litres par an. Les 10 dernières années ont été marquées par une croissance des importations de spiritueux, le whisky arrivant au 3ème rang des spiritueux les plus consommés (13,5 millions de litres), suivi par la téquila (1,8 million de litres), la vodka et le gin (avec un peu moins de 900 000 litres).

Selon l’OMS, les Colombiens boivent en moyenne 6,2 litres d’alcool pur par an, même si les deux tiers du volume sont réservés à la bière : ces chiffres ont fortement augmenté au cours des 8 dernières années et les Colombiens dépensent en moyenne environ 262 USD par an en boissons alcoolisées. La Colombie est pour l’instant le 4ème plus grand consommateur de boissons alcoolisées en Amérique latine, juste après le Brésil.

« La Colombie est le témoin direct de la croissance de la consommation et de la façon dont les spiritueux sont consommés, s’ouvrant à une grande variété de spiritueux grâce aux efforts des détaillants et des importateurs », déclare Baudouin Havaux, président du concours.

Les communautés indigènes du pays, ainsi que les paysans de la campagne, ont également gardé une tradition de fermentation de leurs propres spiritueux, la plupart d’entre eux étant produits à partir de sucre de canne. À titre d’exemple, le Chirrinchi est produit dans la région de Guajira, tandis que le Guarapo vient de Cundinamarca et Boyaca. Toutes ces fermentations artisanales sont largement consommées lors des carnavals et autres fêtes régionales ou nationales.

Le Spirits Selection by CMB aura lieu du 18 au 21 août 2020, en parallèle à l’évènement Sabor Barranquilla.